Travailler légalement en Belgique : ce qu’il faut savoir

La Belgique est un pays de l’Union Européenne qui offre de belles opportunités dans le monde du travail. Pour travailler légalement dans ce pays, il est nécessaire de connaître ses spécificités. Nos experts vous dévoilent tout ce qu’il faut savoir pour venir travailler en Belgique.


L’Union Européenne et la libre circulation

L’Union Européenne permet la libre circulation des travailleurs. En cela, aucun permis de travail n’est nécessaire pour travailler en Belgique pour les ressortissants de l’Union Européenne.

travail belgique légaltravail belgique légal
travailler en balgiquetravailler en balgique

Si vous vous installez pour du long terme en Belgique, vous devrez payer les cotisations sociales dans ce pays. Si vous êtes de passage dans le pays pour une mission temporaire (moins de 24 mois), vous pourrez demander une dérogation pour payer les cotisations dans votre pays d’origine. Remplissez le formulaire A1 et envoyez-le à la sécurité sociale belge.

Le permis de travail en Belgique

Les non-ressortissants de l’UE auront eux plus de difficultés pour venir travailler en Belgique. En effet, ces personnes auront besoin d’un permis de travail, aussi appelé carte de travail. Si vous avez ce permis en votre possession, vous pourrez obtenir un visa de séjour belge.

La dernière étape pour commencer à travailler en Belgique est de posséder une carte professionnelle. Certaines exceptions existent pour passer outre ces obligations, mais sachez qu’elles restent rares. Si vous êtes citoyen non européen, vous pouvez jouir par exemple d’un droit de séjour de 3 mois maximum dans un Etat membre de l’Union Européenne, dont la Belgique.

L’accès au travail en Belgique est donc très contrôlé mais relativement accessible. Avec une économie viable et des opportunités d’embauches régulières, on comprend mieux pourquoi la Belgique s’impose peu à peu comme une destination de choix.

Déclaration Limosa

Si vous êtes un travailleur étranger qui exercera une activité temporaire en Belgique, vous devrez indiquer vos intentions aux autorités belges. Cela passe par une déclaration en ligne, appelée déclaration Limosa. Une fois cette démarche effectuée, le travailleur recevra une attestation, qu’il devra conserver tout au long de son séjour en cas de contrôles.

Menu